Le Destin de Louise, roman de Gérard Glatt

Louise est bien décidée à tout affronter pour reprendre les rênes de sa vie.

Avec l’aide de « son ange gardien », François, dont la douleur se confond avec la sienne, Louise se démène pourremettre à flot la scierie du village. La jeune femme n’a pas été épargnée par le sort depuis que son mari a été retrouvé mort dans l’incendie de l’entreprise familiale. Avec bravoure etpersévérance, Louise va tenter ce pari fou tout en essayant de préserver l’amour des siens et la cohésion familiale, quitte à passer sous silence certaines relations entretenues par son mari et quele commissaire Gagne aimerait bien élucider…

Le livre a pour cadre la région comprise entre Clermont, Issoire et Thiers, mais aussi la région d’Annecy, Antoine s’étant engagé dans leschasseurs alpins où le 27ème Bataillon de Chasseurs Alpins a son siège.

Gérard Glatt est né à Montgeron, quelques semaines avant la Libération. Ses premiers souvenirs sont de l’été 47, sur la côte normande. Ses premières frayeurs aussi : le bruit de la mer, sonva et vient agressif quand elle s’écrase, violente, sur les récifs.
Pendant ses études secondaires, qu’il effectue à Paris, Gérard Glatt a pour professeurs l’écrivain Jean Markale,spécialiste de la littérature celtique, puis René Khawam, orientaliste renommé et traducteur des Mille et Une Nuits. En classes terminales, il rencontre Roger Vrigny, l’annéeoù celui-ci reçoit le prix Femina, et Jacques Brenner, alors éditeur chez Julliard. L’un et l’autre, qui connaissent bien ‘le besoin d’écrire’, l’encouragent à poursuivre sesdébuts littéraires : il leur a déjà soumis plusieurs textes.
Quelques années plus tard, après de fastidieuses études de droit, il entre dans l’administration des Finances où il fait connaissancede Pierre Silvain, parmi les plumes contemporaines les plus fines. Pierre Silvain le soutient à son tour. En 1977, son premier roman, Holçarté, est publié chezCalmann-Lévy où il retrouve Roger Vrigny, alors devenu directeur littéraire.
Aujourd’hui, Gérard Glatt s’est retiré pour ne plus se consacrer qu’à l’écriture. Il partage sontemps entre l’Ile de France et la Bretagne : Rueil-Malmaison, où il a élu domicile depuis près de vingt-cinq ans, et Cancale, dont il affectionne les hauteurs, au-dessus du port de la Houle.Aujourd’hui, il publie son nouveau roman Le Destin de Louise

Vous pouvez maintenant commander Le Destin de Louise

Laisser un commentaire